Échographie Obstétricale

 

Il est impossible d’examiner réellement un fœtus puis qu’il est à l’intérieur de l’utérus maternel. 

 

Certains examens médicaux permettent cependant d’estimer son développement, sa vitalité et sa morphologie ainsi que son environnement, c'est-à-dire le placenta, le liquide qui l’entoure et l’utérus de sa mère.

 

L’échographie qui est une sorte de sonar médical est un de ces examens. L’image vue sur l’écran n’est pas réelle mais construite à partir d’ultra sons. Les ultra sons sont des sons à des fréquences différentes de celles que peut entendre l’oreille humaine. Ils sont sans danger pour le fœtus aux fréquences utilisées en médecine et l’examen peut être répété autant de fois que nécessaire ( alors c’est aussi vrai pour le spectacle). Les images construites dépendent de la facilité qu’ont ces ultra sons pour parvenir jusqu’au fœtus à travers les tissus maternels. Si la future maman est plutôt « ronde », les tissus graisseux vont absorber une bonne part de ces ultra sons qui ne parviendront pas jusqu’au fœtus.

 

L’image sera alors de moins bonne qualité et l’examen du fœtus pas toujours satisfaisant. L’échographie de grossesse est donc un examen utile, performant mais non parfait du fait même de sa technique.

 

Trois échographies sont recommandées pour la surveillance d’une grossesse, une par trimestre. Elles sont en partie prises en charge par la Caisse d’Assurance Maladie en France selon les règles habituelles.

 

Les échographies de grossesse permettent de surveiller la bonne évolution de la grossesse, la croissance et la vitalité du ou des fœtus en cas de grossesse multiple, et de mettre en évidence ou de suspecter la présence d’anomalies fœtales.

 

 

 

Docteur

 

Stéphane CRISTINELLI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Docteur CRISTINELLI